fbpx
NW-blanc@2x

La SuperLetter c'est quoi ?

La newsletter de ceux qui veulent bien manger, se sentir bien, et se créer une vie en pleine santé.

  • 2 emails motivants par semaine pour apprendre à mieux manger et te créer une vie en pleine santé.
  • Un mail = un concept expliqué en détails, simplement
  • Facile à lire, inspirant, et tu restes libre de te désinscrire à tout moment

🔒100% sécurisé. Vos données restent confidentielles.

Merci

L'avis des abonnés

5/5
ENRICHISSANTE - "Bonjour & merci de ce que vous créez, vous êtes la seule newsletter que je reçois avec autant de plaisir et d'intérêt. Très enrichissante et éloignée du mercantilisme, je n'hésite pas à la partager autour de moi, c'est inspirant ! Bravo ! Continuez 🙂 Bises"
Mathilde
5/5
J'ATTENDS AVEC IMPATIENCE VOTRE NEWSLETTER - "Hello, je profite pour vous dire que j'adore et j'attend toujours avec impatience votre nouvelle newsletter ! Merci pour ces informations précieuses et toujours pleines de bonnes intentions pour nous aider à prendre conscience de notre corps et à en prendre soin 🙂"
Aurélie
5/5
FAN DE VOS MAILS - "Bonjour, Un petit coucou pour vous dire que je suis fan de vos mails. J'apprends plein de choses !"
Sarah
5/5
J'ADORE VOS IDÉES - "Bonjour la team ! Et encore merci merci pour vos newsletter, j'adore vos idées et c'est tellement inspirant et accessible à lire 🙂​"
AUDREY
5/5
TELLEMENT VRAIS - "Bonjour à tous les trois 😍 J’adore vos mails ils sont tellement vrais ! Merci d’avoir mis des mots sur ce que beaucoup de gens vivent au quotidien sans vraiment parvenir à l’expliquer ! "
Mathilde S.
5/5
RENDRE LE COMPLEXE ACCESSIBLE - "Super ce format de mail ! Très sympa à lire! C'est bien d'aborder des thèmes aussi complexes et de les rendre aussi accessibles !"
David

Voici un exemple de SuperLetter envoyée aux abonnés :

Sujet : L’huile de coco un « pur poison » ? …

Salut Marcelle,

Après la déclaration d’une professeur de Harvard 
Décrivant l’huile de coco comme « pur poison » ;
Et un reportage d’Arte rediffusé début février 
Incriminant lui aussi l’huile de coco,  
Il y a de quoi se poser des questions…

Surtout quand tu sais que sur l’autre rive, 
On la vend comme produit miracle, 
Superaliment
Ou nouvelle star en cosmétique.

Véritable alliée santé ou nocive ? 
Avant de bannir l’huile de coco de ta vie 
Ou de l’adopter
Nous t’aidons à démêler le vrai du faux 
Avec des détails “juicy”, big business et compagnie ! 

Chaque année, on dirait qu’une nouvelle étude contredit la précédente
Et les médias sautent sur la première occasion 
D’abord l’huile de coco était mauvaise, 
puis bonne, 
puis elle est redevenue mauvaise. 

Pour tout te dire, le truc qui nous embête un peu, c’est que 
Les propos récents de tous les médias sur l’huile de coco
Se basent sur une seule et unique source :
Un rapport publié en 2017
Par l’American Heart Association
S’intitulant “Dietary Fats and Cardiovascular Disease: A Presidential Advisory from the American Heart Association”

Dans l’idée, c’est cool
Ils présentent une étude sur les liens entre gras et maladies cardiovasculaires 
Dans la pratique, c’est beaucoup moins cool.

Tout d’abord, commençons par déterminer qui a financé l’étude. 
Pfizer, Glaxo-Smith Kline, AstraZeneca, Merck, Amgen, Regeneron/Sanofi
et bien d’autres sont répertoriés 
Comme offrant des subventions de recherche aux auteurs de l’étude. 
Si ça ne te dit rien : coucou, il s’agit de sociétés pharmaceutiques

Heureux hasard : 
Il se trouve que ces sociétés fabriquent des médicaments hypocholestérolémiants
Le nom savant pour dire médicaments qui visent à diminuer le taux sanguin de cholestérol.

Puis heureux hasard numéro 2 : 
Les financements principaux de l’étude proviennent de :
Canola Oil Council, California Walnut Commission et National Cattlemen’s Beef Association…

Et donc cette même étude aurait apparemment montré que l’huile de canola et d’autres acides gras mono et polyinsaturés réduisaient le LDL
LDL : Low Density Lipoprotein, ou lipoprotéines de faible densité
Connu comme le « mauvais cholestérol ».

Bien sûr peu importe que l’huile de canola soit un acide gras génétiquement modifié,
Riche en acide érucique, 
= un acide gras à très longue chaîne qui peut perturber les membranes de nos cellules 
Et très probablement causer des maladies cardiaques (déjà prouvé sur animaux dans d’autres études).

Cela donne matière à réflexion…
L’ingénierie financière d’une étude peut influencer les résultats, 
comme nous l’avons vu maintes et maintes fois, 
du tabac, aux sodas, en passant par les OGM.

Il est important, lorsque nous examinons la science 
et les dernières recherches sur la nutrition, 
de voir au-delà des conclusions hâtives
et de questionner l’origine. 

Revenons à nos moutons pour conclure :
Bien que manger de l’huile de noix de coco à gogo 
Ne soit probablement pas la meilleure idée
 
– principalement parce qu’il y a tellement d’autres graisses plus importantes pour la santé de tes cellules et de ton système nerveux – 
L’huile de noix de coco est utile et saine dans bien des cas.  
D’ailleurs, en fin de rapport, la mention écrite en tout petit :
L’American Heart Association aurait déconseillé l’utilisation de l’huile de noix de coco, tout en précisant que « les essais cliniques comparant les effets directs sur les MCV (maladies cardiovasculaires) de l’huile de noix de coco et d’autres huiles alimentaires n’ont pas été signalés »
En d’autres termes, il n’y a pas de données reliant les maladies cardiovasculaires à l’huile de noix de coco. 

Sérieux ?!!  
Dans le prochain email, nous te détaillerons :

  • Les bienfaits de l’huile de coco
  • Pourquoi, même s’il s’agit de gras saturés, elle est bonne pour la santé
  • Avec quoi l’alterner pour nourrir ton corps et ton cerveau de bonnes graisses
  • et le type d’huile de coco à absolument éviter (très important). 

Garde l’oeil sur tes mails pour ne pas le louper ! 

Belle journée à toi
Claire, Amandine & Charly,
Fondateurs de SuperSouper

🔒100% sécurisé. Vos données restent confidentielles.