fbpx

80% de la population est déficiente en vitamine D, toi aussi ? + comment éviter ça

La Vitamine D : c’est l’hormone du soleil !

 

La vitamine D n’est pas réellement une vitamine ou un nutriment. C’est en fait une hormone produite par une réaction avec la lumière ultraviolette (UV). La vitamine D est donc produite par notre organisme majoritairement grâce à la lumière du soleil.

Or, en période hivernale, entre le changement d’heure et le mauvais temps, le corps est beaucoup moins exposé aux rayons solaires.
Près de 80% de la population occidentale est concerné par cette carence,
Selon un rapport de l’Académie de Médecine Française (AMF).

Beaucoup d’entre nous vivent dans l’hémisphère nord, où la lumière du soleil n’est pas disponible toute l’année. Et même pour ceux qui y ont accès, de nombreuses personnes passent la majorité de leur temps à l’intérieur ou se couvrent de crème solaire quand elles sortent.

C’est ce qui crée une carence chez cette grande majorité des gens !

 

Vitamine D : pourquoi est-elle si importante ?

La vitamine D est une “vitamine” indispensable, d’abord pour tes os :
La vitamine D agit au niveau des intestins et des reins pour absorber le calcium et le phosphore et permettre leur fixation sur les os.
Autrement dit, la vitamine D est indispensable pour la croissance osseuse.

La carence en vitamine D provoque donc des problèmes de perte osseuse chez l’adulte avec une augmentation des risques de fracture (ostéoporose) et des problèmes de rachitisme chez les enfants.

Mais ce n’est pas le seul rôle de la vitamine D.
On retrouve des récepteurs à la vitamine D un peu partout dans l’organisme,
Que ce soit au niveau cardiovasculaire, neuronal ou au niveau du pancréas.
La vitamine D a donc un rôle clé dans l’immunité et la longévité.

Parlons vitamine D et longévité ! 
Certaines études suggèrent que les personnes ayant des niveaux de vitamine D élevés ont les télomères les plus longs.

Les télomères ce sont ces structures ADN-protéines qui protègent nos chromosomes,
Et plus les télomères sont longs, plus nous vieillissons “au ralenti” et en très bonne santé !
(Au passage, la méditation est aussi connue pour encourager de longs télomères).

 

Si tu manques de vitamine D (c’est probable à 80%), cela peut se traduire par un ou plusieurs de ces symptômes :

  • Fatigue
  • Faiblesse musculaire
  • Fragilité osseuse
  • Peau sèche
  • Crampes
  • Faible immunité, malade facilement



// Télécharge ton guide gratuit « Les bases d’une vie saine » //
Un guide pour acquérir les bases d’une alimentation saine
Et comprendre comment améliorer ta santé (+ celle de tes proches).

VITAMINE D : OÙ LA TROUVER ?

Bien que la vitamine D soit présente dans l’alimentation (champignons, foie de morue, hareng, sardines, macquereau),
La vitamine D est surtout fabriquée par la peau, sous l’effet du soleil.

Avant l’âge de 4 ans et pendant les grossesses, les besoins en vitamine D sont plus conséquents, avec 10 µg (=microgrammes) par jour.
Sinon, pour les hommes comme pour les femmes, à partir de 4 ans et durant le reste de la vie, les apports quotidiens conseillés en vitamine D sont de 5 µg.

Mais la vraie question est :

De combien de vitamine D as-tu besoin pour une santé optimale, pas seulement pour ne pas être en carence ?
Notre avis là-dessus : presque tout le monde pourrait bénéficier d’une supplémentation en vitamine D, surtout en hiver !

Note : une supplémentation en vitamine D doit être prescrite par un professionnel de santé car elle peut-être contre-indiquée dans certains cas (notamment si tu souffres de calculs rénaux ou d’hyperparathyroidie).

Le tout est de bien l’absorber ! 

Même si tu génères suffisamment de vitamine D, tu ne l’absorbes peut-être pas.

Voici les deux obstacles principaux pour que ton corps fabrique suffisamment de vitamine D :

  • L’âge : quelqu’un de 70 ans crée beaucoup moins de vitamine D qu’une personne plus jeune.
  • La couleur de la peau fait également la différence : les personnes à la peau foncée produisent moins de vitamine D.

Pour ces personnes, il faudra privilégier des niveaux plus élevés de supplémentation,
Toujours sur recommandation d’un professionnel de santé.

 

VOICI 3 MANIÈRES D’OPTIMISER TES NIVEAUX DE VITAMINE D POUR BÉNÉFICIER DE SES BÉNÉFICES :

 

1. Fais-toi tester

Avant de supplémenter en vitamine D, demande un test sanguin à ton médecin.
Cela te donnera une idée de la quantité avec laquelle tu dois peut-être compléter.

2. Prends la bonne forme de vitamine D, si tu supplémentes 

  • Choisis toujours la vitamine D3, pas la D2.
  • Combine la vitamine D avec des aliments qui contiennent du bon gras car c’est un nutriment liposoluble et cela améliore son absorption.
  • La vitamine D3 est la plupart du temps dérivée de poisson ou de lanoline (graisse obtenue par purification et raffinage du suint – partie grasse absorbée sur la laine). Si tu es vegan, sache qu’il existe une D3 dérivée du lichen (champignon).

3. Sois patient(e)

Cela peut prendre 6 à 10 mois pour “remplir le réservoir” de vitamine D si tu es en carence.

 

EN RÉSUMÉ, 

Dore toi la pilule au soleil avec modération et choisis des suppléments de bonne qualité pour passer les périodes hivernales.
(Ceux que nous utilisons personnellement viennent de la marque française UNAE, c’est la meilleure qualité que l’on ait trouvé jusqu’à présent : qualitatifs, éthiques, et 100% écologiques)
Tes os, ton coeur, ton immunité et ta longévité te diront merci !

 

Pour aller plus loin : On t’explique Comment bénéficier de la vitamine D offerte par le soleil, sans danger ? 

Tu aimes le contenu de cet article ? Inscris-toi à la SuperLetter pour recevoir chaque semaine, des articles et des conseils exclusifs, réservés aux abonnés.  

🔒100% sécurisé. Vos données restent confidentielles.

D'autres articles qui pourraient t'intéresser :