fbpx

Comment utiliser tes pensées pour soutenir ta santé ?

Tes pensées et tes émotions ont bien une influence sur ta santé.
On te décrit en 3 étapes comment tu peux utiliser tes pensées pour être en pleine santé.

Alors, comment utiliser tes pensées pour soutenir ta santé ?

 

1. Se tourner vers les solutions et non les problèmes

Lutter contre une situation problématique est la meilleure manière
De la voir persister puisqu’on continue à la nommer et à la faire exister.
La bonne attitude à avoir pour que celle-ci disparaisse
Est d’alimenter son contraire, c’est à dire être pour ce que l’on souhaite à la place !

Être contre quelque chose favorise la rancœur, la hargne et la colère
(bien que cette énergie de lutte, peut dans certains cas, sur le court terme, avoir des effets positifs, notamment pour se mettre à l’action).

Être pour quelque chose incitera à utiliser son pouvoir créateur
Et à développer un état d’esprit serein, constructif, et optimiste, afin de voir cet événement se réaliser.

Alors, contre la maladie ou pour la santé ? 
Contre les kilos ou pour un poids de forme ?
Contre la junk food ou pour une alimentation saine ?

2. Se détacher de ses pensées et émotions toxiques

La première étape avant de vouloir changer quoi que ce soit, c’est d’observer !
Tu t’en es sans doute rendu compte par toi-même :
En résistant contre tes pensées, tes angoisses, tes problèmes…
Tu leur donnes en fait encore plus de force !

De la même manière, plus tu essayes de les fuir et plus elles te rattrapent.

Pour un mental serein, heureux et donc un corps en bonne santé,
Il est nécessaire de cesser de fuir ou de mener un combat contre ses pensées, à vouloir les changer à tout prix.

De plus, ces pensées et émotions “négatives”
Ont souvent beaucoup à nous apprendre, si tant est qu’on veuille bien les écouter.

Il existe une nouvelle façon de faire, beaucoup plus efficace : apprivoiser le mental.

La première étape est d’apprendre à observer ses pensées
Depuis le moment présent, en les acceptant,
Et en les laissant tout simplement passer.

Il est assez difficile d’observer et ne pas se laisser emporter dans les moments de tempêtes…
On te recommande donc de t’entraîner quand la situation est assez calme dans un premier temps.

Cette pleine conscience (mindfulness),
Nous aide à prendre le recul nécessaire, à relativiser et à être moins réactif face aux aléas de la vie.

Une pensée n’est qu’une pensée.
Nous ne sommes pas, à proprement parler, ce que nous pensons.
S’il est possible d’être témoin d’une de nos pensées, cela signifie que nous sommes séparé de cette pensée.
Nous sommes distincts.

Comprendre que nos pensées ne sont pas des vérités absolues,
Mais plutôt le reflet d’une perception et d’une interprétation,
Teinté de surcroît par nos émotions,
Peut nous aider à outrepasser les pensées négatives,
À les accepter comme étant seulement des pensées et non des faits.

Il faut demeurer vigilant, car nos pensées peuvent finir par influencer qui nous croyons être.

// Télécharge ton guide gratuit « Les bases d’une vie saine » //
Un guide pour acquérir les bases d’une alimentation saine
Et comprendre comment améliorer ta santé (+ celle de tes proches).

3. Reprogrammer le tourne disque ! (=l’inconscient) 

Ton inconscient peut faire autant pour toi… que contre toi. 
À chaque moment, l’inconscient travaille, enregistre et stocke toutes les expériences bonnes ou mauvaises traversées au cours de la vie.
La plupart de nos comportements sont hérités de nos parents, famille, ou du contexte social.

Ces informations stockées par l’inconscient constituent la base de ton système de croyances. 
C’est ce système qui va déterminer tes habitudes, la façon dont tu mènes ta vie, tes relations, réactions, etc. A partir de ce constat, il est facile de comprendre que selon leur nature – positive ou négative – les informations stockées pourront s’avérer utiles pour toi ou, à l’inverse, destructrices.

De nombreux neuroscientifiques cognitifs ont réalisé que 5% de nos activités cognitives (décisions, émotions, actions, comportement) sont conscientes, les 95 % restants sont générés bien en dehors du champ de conscience.

Autrement dit on est en pilote auto 95% du temps ! Sérieusement ! 

Alors autant s’assurer que ce pilote auto fonctionne correctement et récupère l’information d’une source fiable !

 

Fais le bilan de tes croyances limitantes

> Comme pour toute opération de déblayage,
Il convient d’abord de faire un état des lieux.
Pose-toi cette question : « Qu’est-ce-qui constitue mentalement le plus gros frein à ma santé, à mon bien-être global ? ».

Certaines pensées / croyances limitantes empreintes dans l’inconscient peuvent être par exemple : 

– Avec la vieillesse viennent les maladies, c’est normal

– Je suis destiné(e) à contracter cette maladie à cause de mes gènes

– Je ne mérite pas de guérir

– La santé et la guérison nécessitent l’aide d’experts et de médicaments classique uniquement (je n’ai aucun pouvoir dans ma guérison)

– Ma maladie est incurable

– C’est le destin, etc

Il te revient de trouver les croyances profondément ancrées en toi
Qui t’empêchent de progresser et exigent une reprogrammation du subconscient.
Il peut s’agir d’une phrase qu’un proche te répétait sans cesse ;
ou d’une conviction que tu as acquise au gré de tes échecs.

 

Reprogrammer son subconscient

 

 Il existe différentes techniques de reprogrammation.
Parmi elles nous pouvons citer :
L’hypnose / auto-hypnose, les visualisations créatives, les affirmations par la répétition, la cohérence cardiaque, The Work (méthode de Byron Katie), l’EFT, l’EMDR, la kinésiologie, la PNL, le visual healing, la méthode JMV, etc.
Bref tout un tas d’options s’offrent à toi !

Le changement d’état interne peut s’initier rapidement
Et ces thérapies modifient et installent un bien être de façon durable.

Une aide extérieure peut être précieuse sur ce cheminement,
Mais sache que cela passe d’abord par une introspection personnelle
Et que tu as toutes les clés en toi pour avancer !

Bien sûr, les programmes inconscients vont se modifier peu à peu
En investissant du temps, de l’habitude et de la répétition.

En combien de temps as-tu appris à écrire ou à calculer, ou à faire du vélo ?
Il t’a certainement fallu répéter encore et encore,
Avant d’acquérir l’habileté et la maîtrise.
Et certainement es-tu toujours en train d’apprendre d’avantage et de te perfectionner !

IL EN EST DE MÊME AVEC L’APPRIVOISEMENT DU MENTAL.

>Si tu veux être guidé.e pas à pas pour cette détox émotionnelle et mentale, expérimenter comment utiliser tes pensées pour soutenir ta santé, nous avons toute une section d’accompagnement dédiée dans notre programme Body Mind Détox. 

Tu aimes le contenu de cet article ? Inscris-toi à la SuperLetter pour recevoir chaque semaine, des articles et des conseils exclusifs, réservés aux abonnés.  

🔒100% sécurisé. Vos données restent confidentielles.

D'autres articles qui pourraient t'intéresser :