fbpx

Comment ne pas s’auto-saboter quand on veut se sentir bien ?

Est-ce que toi aussi tu entends cette petite voix dans ta tête qui te dit souvent “peut mieux faire” ? Comme un fantôme des bulletins scolaires du collège ! 🙉

“Tu pourrais mieux manger”
“Tu devrais plus dormir”
“Tu ne fais pas assez de sport”,
“Tu pourrais ralentir, tu es trop stressé(e) », etc…

Quand on veut se sentir bien, manger sainement,  prendre soin de soi, développer sa créativité, avoir de l’énergie au quotidien : la seule et unique règle à suivre pour ne pas s’auto-saboter est = faire de son mieux ! 😀

Autrement dit remplacer « Peut mieux faire » par « Faire de son mieux »
Pas plus 
Pas moins.

Si tu prends cet engagement avec toi-même aujourd’huion peut t’assurer que le chemin pour te sentir bien sera plus doux, plus facile et plus joyeux. Tu ne crameras pas ton énergie en te démotivant et tu éviteras les regrets et la culpabilité.

Jusque là ça parait simple mais il y a une question à 10 points ! : comment être bien sûr(e) que tu fais de ton mieux ? 

1. Connaître ton objectif

Quand tu veux te sentir bien et que tu choisis une porte d’entrée (alimentation, activité physique, gestion du stress, reprogrammation des pensées, etc), réfléchis absolument à ton objectif, aux résultats que tu recherches avec ça. 

– Quels résultats recherches-tu ?
– Pourquoi entreprends-tu ces actions ? 
– En quoi est-ce important de les réaliser ? 

Chaque fois que tu te demanderas : est-ce que j’ai fais de mon mieux aujourd’hui ?
Reviens à cet objectif, à ton pourquoi et demande-toi tout simplement si tes actions et tes pensées ont soutenu cet objectif ou, au contraire, si elles sont allées à son encontre.

Participe au prochain challenge gratuit Body Mind Détox (lien clickable) :
4 jours de recettes (petit déjeuner, déjeuner, dîner) & de conseils pour détoxifier ton corps, et retrouver une sérénité mentale et émotionnelle.

2. ÊTRE 100% HONNÊTE AVEC TOI-MÊME

Prendre cet engagement de faire de son mieux, c’est se regarder en face et être (vraiment) honnête avec soi-même.

Se demander sincèrement : « est-ce que j’ai donné de mon mieux aujourd’hui ? »
(en lien avec mon objectif, par exemple : manger plus sainement, faire du sport, apaiser mes pensées, réduire mon stress, etc) ?

La réponse à cette question est forcément : Oui ou Non.
Point. Pas de baratin “non mais…”.  

En étant pleinement honnête avec soi-même, on s’autorise ainsi à se tromper et donc à essayer, on accepte aussi d’être vulnérable, et de se dire ouvertement “j’ai merdé”.

3. SUIVRE LES VAGUES

(Ce paragraphe est surtout destiné à toi perfectionniste, toi qui veux toujours faire mieux !) 

Faire de son mieux c’est accepter que notre “mieux” n’est pas toujours au même niveau. Parfois, notre mieux s’approche du top,  parce qu’on est rempli d’énergie, ultra-motivé, et en pleine forme. Parfois, notre mieux relève du pas terrible, parce qu’on a mal dormi, ou qu’on est fatigué. Et parfois encore, faire de notre mieux c’est tout simplement appuyer sur pause et s’économiser. C’est un équilibre à trouver.

Faire de son mieux, c’est se laisser le temps de mettre en pratique dans la durée, s’engager au quotidien pour se sentir bien, en acceptant les jours avec et les jours sans, jusqu’à ce que cela devienne une habitude.

C’est prendre plus de plaisir à faire les choses et donc la meilleure façon de rester motivé(e), alerte, engagé(e)

En faisant de ton mieux, tu avances en accord avec toi-même, sans te juger.
#Self-Love baby ! 

❝Votre “mieux” change d’instant en instant. Quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger❞ — Les quatre accords toltèques (Miguel Ruiz)

Sur ce, on te laisse faire de ton mieux ! 😀

Tu aimes le contenu de cet article ? Inscris-toi à la SuperLetter pour recevoir chaque semaine, des articles et des conseils exclusifs, réservés aux abonnés.  

🔒100% sécurisé. Vos données restent confidentielles.

D'autres articles qui pourraient t'intéresser :