fbpx

À quoi servent les 100 000 milliards de bactéries dans ton intestin ?

Ahhh le microbiote intestinal ! Pas un jour ne passe sans que de nouvelles études nous rappellent l’importance de notre microbiote intestinal. Dans cet article, on t’explique pourquoi cet écosystème est super important pour ta santé et comment prendre soin de ton microbiote intestinal pour mieux vivre.

Le microbiote intestinal en bref :


Autrefois appelé « flore intestinale », le microbiote intestinal correspond aux 100 000 milliards de bactéries qui évoluent en communautés dans ton tube digestif. Le microbiote intestinal de chacun est unique et évolue tout au long de la vie.

Cet écosystème influence chaque jour l’équilibre de ton corps. Loin d’être confiné dans tes intestins, ton microbiote intestinal est intimement lié à d’autres systèmes de l’organisme via de nombreuses voies, notamment l’axe cerveau-intestins, et l’axe cerveau-intestins-moelle osseuse.
La bonne santé de cet écosystème a donc un effet direct sur la digestion, l’immunité, la bonne santé mentale (les humeurs), le métabolisme, et la lutte contre les inflammations. Super calé ce microbiote !

Son équilibre est essentiel car, si de nombreuses bactéries vivant dans notre corps sont bénéfiques, d’autres se révèlent nocives. Perturbations passagères, infections, allergies ou pathologies plus graves sont souvent liées à un déséquilibre de cet écosystème fragile.

Les symptômes d’un microbiote déséquilibré :

  • Tu es tout le temps fatigué(e),
  • Tu as des inconforts intestinaux (ballonnements, gaz…)
  • Ton transit est anormalement accéléré ou au contraire très ralenti
  • Tu as des fringales ou au contraire tu n’as pas faim
  • Tu as un terrain allergique
  • Tu as des troubles de la mémoire, de la concentration
  • Tu es stressé(e), anxieux (se)
  • Tu n’as pas le moral, tu te sens déprimé(e), en dépression
  • Tu as une surcharge pondérale, du cholesterol, du diabète…

Si tu te reconnais dans un ou plusieurs de ces symptômes, cela peut signaler un microbiote intestinal pas en super forme. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de renverser la tendance en activant de bons réflexes pour prendre soin de ton microbiote intestinal.
Si tout va bien pour toi, il est dans tous les cas nécessaire d’adopter une certaine hygiène de vie pour protéger et soutenir ton microbiote intestinal, qui a des fonctions plus que vitales dans notre organisme.
On te parle de tout ça plus bas. Mais avant ça, laisse-nous te partager plus en détail à quoi il sert.

// Télécharge ton guide gratuit « Les bases d’une vie saine » //
Un guide pour acquérir les bases d’une alimentation saine
Et comprendre comment améliorer ta santé (+ celle de tes proches).

Les rôles majeurs que joue le microbiote pour notre bien-être et notre santé :

 

  • Soutien de l’immunité et des défenses naturelles :
    Le microbiote protège le tube digestif contre la colonisation par des microbes pathogènes : c’est « l’effet barrière ». Il peut aussi dégrader des toxines produites par les pathogènes.
  • Fonction dans la digestion :
    Les micro-organismes vivant dans le microbiote intestinal libèrent des enzymes qui nous permettent de mieux digérer certains aliments. Ils produisent également des gaz fermentaires et des vitamines dont nous bénéficions.
  • Développement et maturation du système immunitaire :
    L’intestin abrite 60 à 70 % de nos cellules immunitaires. Le microbiote est essentiel à la mise en place puis au fonctionnement de l’immunité intestinale mais aussi générale.
  • Rôles métaboliques et physiologiques :
    Le microbiote intervient dans l’absorption des glucides (sucres) et des lipides (graisses), dans le stockage des graisses, et dans la régulation de l’appétit. Il fabrique aussi des vitamines du groupe B, de la vitamine K.
  • Connexion intestin / cerveau : 
    L’intestin est considéré comme notre deuxième cerveau, appelé cerveau entérique. On compte plus de 200 millions de neurones sur la paroi intestinale. L’intestin et le cerveau communiquent et d’échangent entres eux en permanence grâce au microbiote.
    Le microbiote produit les mêmes neuromédiateurs que le cerveau (notamment la dopamine et la sérotonine). La dopamine est sécrétée en quantité aussi importante dans l’intestin que dans le cerveau (la dopamine joue un rôle dans la sensation de motivation et de plaisir). La sérotonine, elle, est produite à 90 % par l’intestin (la sérotonine est notamment impliquée dans la gestion des humeurs et est associée à l’état de bonheur).
    Quand le microbiote est sain, l’intestin participe à la gestion de nos émotions.


Comment maintenir ou rétablir l’équilibre du microbiote ?

  • Retour à la source : l’hygiène de vie
    L’une des façons les plus efficaces et les plus économiques d’optimiser ton microbiote intestinal est d’adopter une alimentation saine (en éliminant notamment les aliments créant de la toxicité, les sucres raffinés, les produits ultra-transformés, etc.), de pratiquer une activité physique régulière (plutôt avec des efforts physiques doux à modérés, les efforts physiques violents déséquilibrant la flore) et de limiter les facteurs de stress et d’anxiété.
  • La supplémentation pour restaurer le microbiote
    L’usage de compléments alimentaires comme les probiotiques (micro-organismes vivants) peut être préconisé pour restaurer naturellement le microbiote. Avant tout achat de supplémentation, consulte un professionnel compétent pour te conseiller sur le choix le mieux adapté à tes besoins / problématiques.

Et on aimerait te parler plus en détail encore de ces deux points, tant ils sont vitaux pour vivre une vie en santé et éviter des pathologies plus ou moins graves mais cet article est déjà long !!
Alors, je crois qu’on va laisser ça pour un prochain article plutôt.

N’hésite pas à nous faire un retour, nous dire si ce format d’article te plait, si tu apprends des trucs !
Bref, nous faire un coucou derrière l’écran !

Tu aimes le contenu de cet article ? Inscris-toi à la SuperLetter pour recevoir chaque semaine, des articles et des conseils exclusifs, réservés aux abonnés.  

🔒100% sécurisé. Vos données restent confidentielles.

D'autres articles qui pourraient t'intéresser :